bj.llcitycouncil.org
Industrie

MIT Prof: Des bâtiments à assembler et à réparer sont en route

MIT Prof: Des bâtiments à assembler et à réparer sont en route


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


C'est une nouvelle ère pour l'ingénierie. Selon le professeur Skylar Tibbits du MIT, les machines et les bâtiments vont bientôt se répliquer, s'auto-assembler et se réparer.

Skylar Tibbits a fondé le Self-Assembly Lab au International Design Center du MIT. Le centre se concentre sur les technologies de matériaux programmables et auto-assemblés pour les produits, la fabrication et les processus de construction.

Tibbits évoque une question fictive qu'il cherche à résoudre: est-il possible de créer des bâtiments et des machines qui se construisent eux-mêmes? Il le croit fermement.

Selon Tibbits, actuellement, nous fabriquons des technologies étonnamment complexes faites de béton, d'acier ou de verre qui comptent 2,5 millions de pièces ou plus. Ces pièces doivent souvent être réparées. Les systèmes naturels, par contre, sont tout aussi complexes que la robotique ou les bâtiments que nous créons. Cependant, ils se réparent et se «guérissent» eux-mêmes. Tibbits a déclaré que la clé était de traduire ce système naturel étonnant en environnement de fabrication et de construction.

[Source de l'image:TED]

Tibbits dit que si nous voulons utiliser l'auto-assemblage dans notre environnement physique, il y a des facteurs clés. Le premier est que nous devons décoder toute la complexité de ce que nous voulons pour construire essentiellement l'ADN du fonctionnement de nos bâtiments. Ensuite, nous avons besoin de:

* Pièces programmables qui peuvent prendre cette séquence et l'utiliser pour se replier ou se reconfigurer.
* Une certaine énergie qui va permettre à cela de s'activer, permet à nos pièces de pouvoir se replier à partir du programme.
* Et un certain type de redondance de correction d'erreur pour garantir que nous avons réussi à construire ce que nous voulons.

[Source de l'image:TED]

Tibbits a exposé deux robots reconfigurables à grande échelle sur lesquels il travaille actuellement, nommés MacroBot et DeciBot. Ces robots mesurent en fait des protéines de 8 pieds et 12 pieds de long, respectivement. Les deux robots sont intégrés avec des dispositifs et des capteurs mécano-électriques. Ils peuvent décoder ce que vous voulez plier en une séquence d'angles. Chaque unité prend son message, tourne vers celui-ci, vérifie si elle y est arrivée et transmet ensuite le message à son voisin.

[Source de l'image:TED]

"Ils contiennent toutes les informations sur ce qui a été construit. Cela signifie que nous pouvons avoir une forme d'auto-réplication. Dans ce cas, j'appelle cela la réplication autoguidée, car votre structure contient les plans exacts. Si vous avez des erreurs, vous pouvez remplacer une pièce. Toutes les informations locales sont incorporées pour vous dire comment y remédier. Vous pourriez donc avoir quelque chose qui grimpe, le lit et peut sortir un à un. Il est directement incorporé; il n'y a pas instructions externes. "

Tibbits dit que tout cela nous indique qu'il existe de nouvelles possibilités d'auto-assemblage, de réparation et de réplication dans nos structures physiques, nos machines et nos bâtiments. La nouvelle programmabilité dans ces parties crée de nouvelles possibilités pour l'informatique.

"Imaginez si nos bâtiments, nos ponts, nos machines, toutes nos briques pouvaient réellement calculer. C'est une puissance de calcul parallèle et distribuée incroyable, de nouvelles possibilités de conception. Donc, c'est un potentiel excitant pour cela. Je pense donc que les projets que j'ai montrés ici ne sont que un petit pas vers cet avenir si nous implémentons ces nouvelles technologies pour un nouveau monde auto-assemblé. "

VOIR AUSSI: L'hélium pourrait être la clé pour équilibrer les robots à deux pattes

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations, consultez Self Assembly Lab ici.

Via TED

Écrit par Tamar Melike Tegün


Voir la vidéo: Glass and Bone. Critical Role: VOX MACHINA. Episode 8